Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Géopolitique

POUR VRAIMENT COMPRENDRE ISRAËL (PRÉLUDE)

Léo Paquette-Greenbaum - 5e secondaire le 9-11-2014 à 14:03


Après une trilogie fragmentée traitant de manière plus ou moins directe des États-Unis, ainsi qu’une épopée adressant l’Irak et son histoire, j’ai beaucoup hésité avant de me poser le défi d’écrire sur Israël et son histoire. Ce pays toujours aux manchettes est souvent matière à des chocs de points de vue opposés.

Dans une telle histoire comparable à celle de la poule et de l’œuf, il est presque impossible d’avoir un point de vue tout à fait impartial. Juif moi-même, vous pouvez imaginer que mes opinions à propos des droits territoriaux de l’État d’Israël diffèrent de celles de mes camarades d’origine arabe et du Moyen-Orient.

« Si la Palestine devient un État indépendant, le Moyen-Orient se retrouvera peut-être avec une autre nation désorganisée, gouvernée par des extrémistes. Israël possède un parlement, un président élu démocratiquement, une économie autonome. C’est le seul pays au monde avec une culture prédominante juive. Il existe déjà une multitude de pays arabo-musulmans à travers le Moyen-Orient. Quand Israël fut officiellement reconnu comme pays par l’ONU en 1947, ce fut une victoire et un symbole de survie pour le peuple juif. Il est donc important de préserver Israël, une nation distincte, dans son entièreté pour des raisons culturelles ainsi que politiques. »

Bon, c’est la seule fois que vous allez entendre mon opinion biaisée. Afin de conserver ma crédibilité pour cet article ainsi que pour les articles à suivre, je crois qu’il est important de présenter une information uniquement factuelle (Wikipédia est mon ami, car nous ne sommes plus en 2007). Voici donc un bref contexte qui nous aidera à mieux interpréter l’histoire d’Israël dans les articles à suivre... (au risque de me dédoubler !)




- Dans la Torah, Israël se situe dans une région considérée comme la terre promise au peuple juif par Dieu.

- Depuis bien avant 1947 (on parle de millénaires), Israël fut cohabité par des Arabes (musulmans) et des Juifs.

- Le conflit en place est tant ethnique que territorial. Les demandes d’un côté sont considérées comme irraisonnables par l’autre côté...

- Jérusalem est convoitée tant par les Juifs que par les Chrétiens et les Musulmans.

- La Palestine est un État s’étant proclamé indépendant d’Israël alors que sa légitimité ne fait pas consensus à l’international (la Palestine est donc toujours considérée comme faisant partie d’Israël). Aujourd’hui, Israël est en train d’annexer la Palestine par des moyens militaires et de colonisation.

- La Palestine est composée de la Banque Ouest et de la Bande de Gaza.

- Aujourd’hui, Israël est reconnu comme nation par la majorité des pays occidentaux alors que le statut du pays est contesté à travers le Moyen-Orient.

- L’amitié entre Israël et de nombreux pays occidentaux s’explique par la forte concentration de Juifs qui habitent les États-Unis. À travers les siècles, les Juifs ont réussi à s’intégrer dans la politique et l’économie américaine, augmentant ainsi leur influence. Cette influence apporte un effet direct sur la position des États-Unis face au conflit Israël-Palestine. Ceci peut expliquer en partie la méfiance des États-Unis envers les arabo-musulmans. Le Canada se positionne avec les États-Unis pour les mêmes raisons.

- Pour des raisons de nomenclature, je parlerai d’Israël pour signifier la zone géographique et les environs qu’occupe maintenant le pays (ainsi que l’État palestinien). Je parlerai aussi d’Arabes, de musulmans et de Juifs, sans trop entrer dans les sous-branches ethniques, à moins que ce ne soit nécessaire, pour des raisons de simplification.

Obsession de la semaine : Mad Men saison 7, partie 1.

Logo de l’article : planetware.com

Espace privé Recalculer cette page *