Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Histoire et politique

POUR VRAIMENT COMPRENDRE LES CORÉES (1RE PARTIE)

Léo Paquette-Greenbaum - 5e secondaire le 26-01-2015 à 13:17


Un autre conflit mondial piquait ma curiosité. Vous l’avez deviné : l’affrontement aujourd’hui larvé entre les deux Corées. Avec sa constante innovation électronique, sa k-pop internationale, sa réputation de chirurgie esthétique et ses kilomètres de « Ramen », pour plusieurs, la Corée du Sud est synonyme d’avenir. Mais qu’en est-il pour son voisin d’en haut ? Faim ? Pauvreté ? Armes nucléaires ? Tyran à la coupe Macklemore ? Ce pays, à l’abri de l’Occident, réussit toujours à se faire entendre que ce soit par une menace d’exterminer l’Amérique toute entière ou bien par une série d’attaques informatiques concernant le long métrage L’entrevue qui tue ! (The Interview)*.

Encore plus fascinant est l’énorme contraste entre deux pays si rapprochés. Comment en sommes-nous arrivés là ? Vos grands-parents ont peut-être assisté à la guerre de Corée, mais quelles sont les origines d’un tel conflit ? Sortons du Moyen-Orient et embarquons dans une aventure (à laquelle se sont quand même mêlés les États-Unis) pour vraiment comprendre les Corées !

Quelques tribus nomades subissent l’influence, ainsi que les avancées, des populations chinoises. Nous pouvons d’ailleurs apercevoir certains points communs entre les poteries japonaises et coréennes de cette époque préhistorique. Commence alors la dynastie Gojoseon, dont l’existence est sujette à débats, mais qui définit le début de la civilisation coréenne. C’est le début d’une longue succession de royaumes, marquée par quelques dynasties chinoises et invasions mongoles. Lors de la période des dynasties, apparaît aussi l’alphabet du hangeul, essentiellement phonétique et reconnu pour son utilité.

Au 19e siècle, la Corée est attaquée par la France sous le motif d’une forte intolérance envers les missionnaires et croyants catholiques. Alors que le pays réussit à repousser les Français, ainsi que les Américains qui suivent leur exemple, la Corée, affaiblie, subit ensuite d’importantes attaques des Japonais qui convoitent le territoire depuis longtemps. La Corée est forcée de signer une série de traités inéquitables, mettant finalement le pays sous protectorat japonais en 1905.

Le Japon exploite la Corée surtout pour ses ressources. Durant la Deuxième Guerre mondiale, elle fournit main-d’oeuvre et denrées agricoles nécessaires au conflit. Évidemment, la guerre se termine en 1945 et le Japon capitule, devant rendre la Corée aux forces alliées. Prisée au siècle précédent par de nombreux pouvoirs occidentaux, on se demande encore une fois comment partager la péninsule asiatique.

Bon, vous voyez maintenant où je veux aller... C’est intéressant, mais il faut quand même aller se coucher non ? Donc, à la semaine prochaine ! (Une musique d’ambiance laisse deviner la mélodie de Je voulais te dire que je t’attends.)

*J’ai vu ce film pendant la période des fêtes. Assez mauvais goût, mais je n’ai pas pu m’empêcher de rire à quelques reprises.

Obsession de la semaine : la lumière, l’été et les chansons qui les accompagnent.

Logo de l’article : upload.wikimedia.org

Espace privé Recalculer cette page *