Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Le Wi-Fi est innocent !

Kim Nguyen - 2e secondaire le 18-02-2016 à 23:23


Le Wi-Fi est presque omniprésent dans la vie moderne. Malgré son utilité, plusieurs personnes sont convaincues que cet ensemble de protocoles de communication sans fil nous est nocif. Ont-elles raison ?

On entend souvent des gens dire que le Wi-Fi est dangereux !!! Ces personnes nous disent que le Wi-Fi, ainsi que les rayons solaires, les ondes radio et les ondes électromagnétiques, sont un agent possiblement cancérigène. Ces sources de radiofréquences pourraient causer beaucoup de dommages aux cellules.

Cependant, ces propositions ne sont pas tout à fait exactes. On ne sait même pas comment la radiofréquence pourrait affecter notre santé, et l’on a encore moins de preuves. Il est présentement impossible de confirmer les conséquences sans devoir réécrire les lois de la physique et de la biologie.

D’après le médecin-chef de l’American Cancer Society, Otis Brawley, il y a des résultats variés dans les études sur le Wi-Fi comme cause de cancer, et qu’on ne doit pas se limiter à croire les quelques recherches qui tentent de prouver qu’on est en danger. Seuls les rayons gamma, les rayons X et les photons UV possèdent assez d’énergie pour causer des problèmes importants.

L’Organisation mondiale de la santé nous assure que les champs électromagnétiques dans une quantité normale n’ont aucun effet sur notre santé. Ceux qui se plaignent d’être sensibles aux radiofréquences ont simplement des symptômes qui pourraient plutôt indiquer qu’ils souffrent de diverses conditions, comme une grippe.

De plus, il n’y a rien à craindre de la radiation émise par les téléphones, même si on les tient souvent près de notre tête. Toutefois, même si de plus en plus de personnes possèdent un cellulaire, le nombre de personnes atteintes du cancer du cerveau n’a pas beaucoup changé. D’après les informations que nous possédons en ce moment, il n’y a donc pas de lien entre les ondes des téléphones cellulaires et le cancer du cerveau.

Les 15 dernières années, les scientifiques ont effectué des centaines d’études portant sur les effets biologiques de l’énergie des radiofréquences émises par les téléphones cellulaires. Alors que certains chercheurs ont signalé des changements biologiques associés à l’énergie RF, quand ces études ont été réalisées de nouveau, les résultats n’étaient plus les mêmes. La majorité des études publiées n’ont pas réussi à montrer une association entre l’exposition aux champs électromagnétiques d’un téléphone et les problèmes de la santé.

De toute façon, si elles ont peur du Wi-Fi, ces personnes devront également craindre le café, la poudre pour bébé, les œufs au chocolat Kinder, les télévisions, etc. Tous ces objets peuvent être dangereux, mais exclusivement dans des conditions spécifiques. Il n’y a pas de mal à être prudent, mais si on vit en évitant tout ce qui pourrait potentiellement nous faire du mal, on ne vit pas du tout.

Espace privé Recalculer cette page *