Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

La réforme scolaire en mathématiques

AVANCER À RECULONS ?

Milan Bernard le 25-02-2008 à 14:13


C’est l’année prochaine qu’entrent en vigueur les nouveaux cours de mathématiques, appelés « séquences mathématiques », en quatrième secondaire et en cinquième secondaire. Les cours de mathématiques traditionnels (436, 426, 416) seront remplacés par les séquences suivantes : sciences naturelles, technico-sciences et finalement culture, société et technique. Notre collège n’appliquera que les deux premières. Selon le ministère, les critères pour les programmes seront les « intérêts » de l’élève plutôt que ses capacités.

Jusqu’ici, on ne voit qu’un simple changement de nom et l’ajout de valeurs pédagogiques. Réforme oblige, il y a des problèmes ! Malgré le fait qu’on nous indique que les séquences ouvrent les mêmes débouchés et portent à peu près la même matière (pourquoi faire un cours différent dans ce cas ?), plusieurs questions méritent d’être posées. Y aura-t-il des cours de rattrapage pour les élèves ne choisissant pas le programme Sciences naturelles et de quel type ? Les cégeps n’ont encore rien indiqué sur les cours qu’ils demanderont. Nous pouvons critiquer le ministère sur un aspect : nous soumettre un choix crucial (à la dernière minute) dans nos études sans savoir les répercussions de notre cours. Étant moi-même soumis à cet exercice, j’ai constaté que le programme semait la confusion au sein des élèves et que nos interrogations (excepté pour les contenus des programmes) restaient sans réponse.

Et ça ne se termine pas là ! Selon la Presse du 16 février, l’arrivée de ces trois nouvelles séquences entraînerait le déménagement des élèves des petites écoles, incapables de donner le cours de sciences naturelles. Le programme sacrifié par notre collège est culture, société et technique, mais celui des régions plus éloignées risque d’être sciences naturelles : la demande n’est pas assez grande ! Estimons-nous chanceux de pouvoir bénéficier du programme… s’il ne change pas d’ici l’année prochaine !

Je vous propose un lien vers un article résumant les trois séquences du nouveau programme de mathématiques.

Espace privé Recalculer cette page *