Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Regina

LE COLLÈGE FAIT MAINTENANT PARTIE DE L’UNESCO

Ruxandra Ionesco le 31-10-2010 à 07:08


Le 25 octobre s’est tenue une célébration au collège pour souligner deux événements : l’anniversaire de Regina et l’entrée du collège dans le réseau des écoles québécoises associées de l’UNESCO. Environ 170 personnes étaient réunies à la salle Jeanne-Sauvé pour l’occasion.



Plusieurs invités de marque étaient présents, dont M. Paul Gérin-Lajoie, accompagné par son épouse, son fils, et son petit-fils, Thomas Gérin-Lajoie, élève de la 4e secondaire. Il y avait également Mme Rousse, représentante du réseau des écoles associées, qui a remis à l’école une plaquette, attestant ainsi officiellement l’acceptation de Regina dans le réseau international.



Du côté du personnel, toutes les directrices adjointes et le directeur général étaient présents, sans oublier la présence de Mme Marie-Andrée Delorme, directrice des services pédagogiques, qui a été le maître de cérémonie.

Quant aux élèves, ils n’étaient pas tous présents, puisqu’il n’y a pas, à l’école, de salle suffisamment grande pour tous les accueillir. Toutefois, il y avait trois représentants par classe : le président de classe et deux autres élèves.



C’était un moment touchant, surtout lorsque M. Gérin-Lajoie a pris la parole et prononcé un discours mémorable de vérité.



Cette entrée dans le réseau des écoles associées de l’UNESCO donne une nouvelle dimension culturelle et d’apprentissage à l’école, encore plus qu’auparavant. En effet, la candidature de Regina Assumpta a été acceptée grâce à un projet élaboré par plusieurs personnes à l’école intitulé "Mieux vivre ensemble". Celui-ci consiste à appliquer les quatre grands thèmes de l’UNESCO :

 Les problèmes mondiaux et le rôle du système des Nations Unies ;

 Le développement durable ;

 La paix et les droits de l’Homme ;

 L’apprentissage interculturel.



Ce projet consiste à mettre sur pied des partenariats entre des écoles de partout à travers le monde et de favoriser les échanges entre les élèves, tant par des voyages que des vidéoconférences. Bref, un plus pour l’école en ce qui a trait à son ouverture sur le monde.

Espace privé Recalculer cette page *