Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Verglas

Un vendredi qui dérape !

Ruxandra Ionescu le 28-11-2010 à 14:25


Vendredi dernier, Montréal s’est vu reluire, laquée d’un vernis de glace et tous ont dû affronter la glace pour pouvoir se rendre au travail ou à l’école.

L’école n’a pas fermé, mais elle n’a pas pu fournir le service de transport privé. La portion d’élèves et d’enseignants qui ont réussi à se rendre se sont donc présentés à leurs cours.

Cette journée, loin d’être anticipée, a été toute une aventure. Bon nombre d’élèves sont arrivés en retard en raison des conditions routières qui rendaient les déplacements difficiles, mais (une fois n’est pas coutume) personne ne leur en a tenu rigueur.

Certains professeurs avaient pu effectuer le déplacement, mais d’autres ont été incapables de se rendre à l’école, ce qui a eu pour conséquence de remplir à ras bord la salle d’étude et la cafétéria, lieux où l’on se rend si l’enseignant est absent. Les pauvres surveillantes étaient un peu débordées par le flot continu d’élèves qui arrivaient sans cesse et bientôt chaque place disponible fut occupée.

Tous ont mis la main à la pâte pour faciliter cette journée éprouvante. Tant les directrices que les enseignants ont fait de leur mieux pour offrir une journée la plus « normale » possible aux élèves présents. Dans la plupart des classes, il manquait une dizaine d’élèves, et parfois même une vingtaine.

En ce qui a trait aux examens qui auraient dû avoir lieu – plusieurs élèves s’étaient spécialement déplacés pour ceux-ci –, ils ont été pour la grande majorité annulés et reportés. Cependant, en troisième secondaire, il y en a quand même quelques-uns qui se sont déroulés.

Les aventures à raconter sont nombreuses, chacun ayant vécu le matin à sa façon. Certains avaient fait une chute, d’autres avaient attendu l’autobus pendant près d’une heure et quelques-uns avaient même subi une panne d’électricité.

Bref, le vendredi 26 novembre n’a vraiment pas été une journée comme les autres !

Espace privé Recalculer cette page *