Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Frappes en Libye

Homicides protégés par la loi

Léo Paquette-Greenbaum le 30-03-2011 à 21:50


Les forces armées canadiennes ont décidé de participer au contrôle aérien de la Libye. Celles des États-Unis ont fait pire : ils ont bombardé le pays du colonel Khadafi, ce qui a tué un nombre important de citoyens.

Même si Khadafi avait été tué, ce serait contre mes valeurs morales. Je crois que n’importe quel être humain ne mérite pas de subir un assassinat ou la peine de mort. On ne peut pas juste régler le sort des dictateurs en les expulsant de notre monde.

Je ne crois pas non plus que la violence sous n’importe quelle forme soit la façon de régler même les plus gros conflits. Dans une des publicités des forces armées canadiennes, on voit une jeune femme dont la tâche consiste à tirer des obus sur l’armée ennemie. Elle prétend aimer le sentiment d’esprit d’équipe présent partout. Elle ment ! Ce n’est pas ce que pense notre armée, mais je suis convaincu qu’elle est une terroriste protégée par la loi. Elle sème la terreur et entraine la mort de plusieurs êtres humains – même si ceux-ci se sont engagés dans l’armée.



Le Canada est fier de ses Casques bleus, mais malgré leurs intentions pacifiques, ils doivent commettre parfois les mêmes meurtres que ceux commis par les gens qu’ils devaient pacifier. Cependant, je crois qu’il est possible de vivre dans un monde où la communication verbale serait le moyen de négociation ou d’expression des désaccords. Dans ce monde, on n’aurait plus besoin des forces armées ni des Casques bleus. Malheureusement, nous ne vivons pas encore dans ce monde.



Bien sûr, nos soldats canadiens ont aussi aidé les gens dans plusieurs situations comme lors de la Deuxième guerre mondiale ou lors de la tempête de verglas en 1998. Il faut aussi voir que parfois, des situations se présentent où l’armée doit intervenir.

Espace privé Recalculer cette page *