Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Profilage racial

LA MOBILISATION, UNE POSSIBLE SOLUTION

Léo Paquette-Greenbaum le 15-05-2011 à 19:26


Le Québec se prend pour une société égalitaire où chaque citoyen a les mêmes droits et la même égalité devant la loi. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas quand on parle de billets de contravention...



L’année dernière, Taejia James, prit le métro à la station McGill. Rendue à la station Atwater, deux inspecteurs montèrent dans le wagon et demandèrent si elle avait son billet de métro. Celle-ci répondit qu’elle l’avait jeté. Les flics, indifférents, la jetèrent sur le quai et la jeune femme de 19 ans sortit avec une contravention de plus de 500 $. Fait à noter : Taejia est de race noire. L’aurait-on interpellé si elle était de couleur différente ?



Ce n’était pas la première fois que la question du profilage racial fait surface, mais malgré les nombreux ateliers et formations, les changements semblent minuscules.



C’est pour cette raison que la Commission des droits de la personne a rendu public, mercredi dernier, son rapport intitulé Profilage racial et discrimination systématique des jeunes racisés.

PDF - 1.3 Mo
Profilage racial et discriminations systématique des jeunes racisés



Ce rapport propose près d’une centaine de recommandations, dont l’intégration de policiers qui ne sont pas seulement québécois de souche dans divers quartiers. La commission met également l’accent sur la lutte contre la pauvreté.



Il reste à espérer que ces suggestions soient mises en œuvre et qu’elles soient plus effectives que les précédentes...

Espace privé Recalculer cette page *