Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

One Direction

FANS OU FANATIQUES ?

Léo Paquette-Greenbaum - 2e secondaire le 1er-04-2012 à 20:15


Je l’admets, je ne suis pas un gros fan de la musique pop, en tout cas pas de celle qu’on entend aujourd’hui sur des chaînes comme Virgin Radio. Ce n’est cependant pas la raison pour laquelle j’écris cet article. J’écris en réfléchissant à la fascination de plusieurs envers le groupe One Direction. Une fascination tellement grande qu’elle a mené Mme Bailey, directrice par intérim de 2e secondaire, à envoyer un message par Coba aux responsables des élèves.



Si vous n’êtes pas en 2e secondaire, il se peut que vous n’ayez pas entendu parler de cette nouvelle. Celle-ci est quand même assez simple : des rumeurs qui circulaient sur le spectacle de One Direction dans les studios de Musique Plus à Montréal laissaient présager que certaines admiratrices du collège pourraient sécher leurs cours pour y assister. Mme Bailey a donc dû clarifier qu’aucune absence non justifiée ne serait tolérée point.



Des quelque 300 admirateurs qui ont tenté de voir le groupe, 14 de ceux qui ont campé –parfois jusqu’à 35 heures ont dû être traités pour des hypothermies, car les températures ont descendu jusqu’à -10 degrés Celsius. De plus, quelques-unes se sont évanouies à cause de l’excitation.



Cependant, ce qui m’étonne le plus, ce sont les efforts de toutes ces personnes pour voir le groupe live : se geler le derrière dehors pendant des dizaines d’heures, endurer pendant tout ce temps la foule, manquer des heures de cours et courir le risque de faire tout cela pour rien (car il y avait un nombre limité se sièges). Tout cela quand on a la possibilité d’écouter ou de voir le groupe à Musique Plus à la radio, à la télé ou sur le web, tout cela dans le confort de son salon



Logo de l’article : web.orange.co.uk

Espace privé Recalculer cette page *