Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

STEP : L’EXPÉRIENCE

Philippe Racette – 5e secondaire le 7-05-2012 à 16:46


Au cours de l’adolescence, il n’est pas toujours facile de tromper l’ennui. Beaucoup de jeunes vont alors rechercher des expériences hautes en couleurs. Certains vont adorer faire la fête, d’autres vont trouver un ou plusieurs passe-temps. Le mien, c’est le bénévolat, et je peux témoigner du fait que monter un spectacle-bénéfice tel que STEP (Solidaire Ensemble Toujours Partout), c’est toute une expérience.

Cette année, STEP visait à pallier l’insécurité alimentaire au Honduras. Pourquoi ai-je été si motivé par le fait de monter un spectacle-bénéfice en collaboration avec les élèves du club 2/3 pour aider les Honduriens ? C’est qu’en fait, deux des actions les plus gratifiantes qui soient sont l’accomplissement de son propre projet et l’altruisme.

Un spectacle-bénéfice tel que STEP, c’est donc une occasion de se développer et d’exercer sa passion, qu’elle soit le dessin pour les décors, le théâtre, la recherche, la musique, l’animation, le commerce –par la vente de billets devant être publicisés ou l’expression orale, tout en sachant que son talent permet de faire changer les choses pour le mieux.

JPG - 49.1 ko
Pièce de STEP
STEP comporte de nombreux numéros, dont cette courte pièce de théâtre sur l’injustice alimentaire.

En participant à STEP, j’ai été amené à tester mes limites et mon potentiel : j’ai dû mobiliser mes ressources pour coopérer efficacement, produire des présentations à la fois instructives et intéressantes.

Surtout, maintenant, j’ai l’impression d’être un citoyen plus instruit et plus complet. Peut-être vous dites-vous qu’un tel investissement n’en vaut pas la peine s’il n’est pas rémunéré, mais je peux vous assurer que les leçons acquises au cours de l’organisation d’un spectacle constituent tout un salaire. Elles vous apprennent à gérer les relations humaines et à cibler vos compétences, deux atouts indispensables sur le marché du travail.

En bref, si vous n’avez pas assisté à STEP cette année, il y a toujours l’année prochaine. Qui sait, peut-être y trouverez vous matière à réflexion sur votre vocation, sur vos centres d’intérêt tout en faisant votre part pour changer le monde.

Espace privé Recalculer cette page *