Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Diplomatie

LES AMBASSADES CANADIENNES et GOD SAVE THE QUEEN

Léo Paquette-Greenbaum - 1re secondaire le 1er-10-2012 à 00:41


Le 7 septembre, le Canada a fermé ses ambassades en Iran et a avisé les Canadiens d’éviter tout voyage dans ce pays. John Baird, ministre canadien des Affaires étrangères, avait affirmé que l’Iran est la menace la plus importante à la paix et à la sécurité mondiales à l’heure actuelle. Le Canada a aussi inscrit l’Iran comme État soutenant le terrorisme et a expulsé tous les diplomates iraniens du pays. Les raisons derrière ces décisions seraient le développement nucléaire iranien qui fait fi des demandes de l’ONU qui craint que l’Iran ne conçoive une bombe atomique, et d’autre part le soutien accordé à la Syrie de Bashar-al-Hassad par l’Iran.



Les médias ont relativement peu parlé de cette nouvelle, surtout qu’au Québec, Pauline Marois venait d’être élue trois jours plus tôt.

Les médias ont récemment davantage parlé de la « colocation » entre le Canada et le Royaume-Uni dans certaines ambassades. M. Baird a précisé que ces changements étaient liés à des motifs économiques, mais à peu près tous les Canadiens connaissent maintenant l’amour de Stephen Harper pour la reine... Ce qui m’a inspiré ce petit dialogue :
Stephen Harper dans un dialogue avec lui-même, tout juste après avoir remporté sa première majorité au parlement.
— Hum... la majorité ! Plus de pouvoirs, plus de contrôle... Tant de choses à faire pour restaurer la vigueur du Canada, et si peu de temps  ! Quatre ans en politique passent en un claquement de doigts. Si je veux remporter les prochaines élections, il faudra que les Canadiens ne me perçoivent pas comme un redneck d’extrême droite  !
— Ah Stephen  ! J’ai une idée pour toi  ! Le camouflage : tu déguiseras ton programme en programme sur ton amour de la monarchie et tu inséreras ici et là des petites lois pour que le peuple n’y voie que du feu et ne soit pas tenté de se plaindre  !
— Stephen, t’es super  !
— Non, c’est toi qui es super, Stephen  !



Ne vous trompez pas  ! Je trouve quand même que la reine est superbe. Occuper le poste de monarque pour si longtemps n’est pas une tâche facile, et tout cela avec tant de classe... ça, c’est vraiment extraordinaire  ! Félicitations à vous Votre Majesté.
Cependant, il faut être vigilant à ne pas franchir la ligne entre l’amour et l’obsession. Un jour, notre gouvernement la dépassera, laissant Sa Majesté pleurant de rire  !




Logo de l’article : caricature de Serge Chapleau
Image : theroyalpost.com

Espace privé Recalculer cette page *