Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

La guignolée

Megguy Bazile - 1re secondaire le 18-12-2012 à 00:13


La 12e édition de La grande guignolée des médias s’est tenue le jeudi 6 décembre 2012, mais à partir du lundi 26 novembre, on a commencé à amasser des denrées. Et ce n’est pas fini, on continue de récolter de la nourriture en conserve, des boîtes de céréales, des paquets de pâtes alimentaires, des produits d’hygiène, des articles d’entretien ménager , des sirops, des vitamines et des dons en argent jusqu’au 24 décembre.

Dès décembre 2001, La grande guignolée des médias a réuni divers médias du Québec. Des spécialistes des médias de même que des bénévoles y participent dans le but d’amasser des denrées non périssables et des dons en argent. La grande guignolée des médias a comme but d’aider les plus démunis en favorisant le partage et l’entraide au Québec.

La grande guignolée des médias se fait aider par plusieurs compagnies. Les pharmacies Jean Coutu depuis 2001, la Banque Laurentienne depuis 2004, et des supermarchés comme Loblaws, Maxi, Maxi and Cie et Provigo depuis 2010.

Historique

Le 13 décembre 2001, La grande guignolée des médias a tenu sa première édition. Elle a obtenu un vif succès, car les 16 médias participants, tous de Montréal, en collaboration avec les principales chaînes d’alimentation et les pharmacies, avaient aidé à amasser 392 834 dollars ainsi que 16 891 sacs d’épicerie.

Au fil des ans, plusieurs régions se sont ajoutées à l’événement, faisant de celui-ci une collecte nationale dans tout le Québec. Ainsi, lors de sa plus récente édition en 2011, La grande guignolée a récolté pas moins de 2,7 millions de dollars.

Tout comme La grande guignolée des médias, Regina Assumpta a aussi participé à la guignolée. Au début, c’était plus difficile, car on ne nous donnait que des jouets. Mais tout s’est arrangé pour le mieux. Avec la guignolée, l’école a remis au Service de Nutrition et d’Action communautaire (SNAC) un chèque de 648 dollars, récoltés par des dons, des boîtes à sous, des ventes de bracelets blancs et des aimants (toutes des activités de la pastorale). Le tout sera remis aux plus démunis du quartier.

J’aimerais remercier spécialement Mme Nicole Chaput animatrice de la pastorale, pour la guignolée et toutes les activités de collecte de fonds qu’elle a animées.

http://www.lagrandeguignoleedesmedias.com/

Espace privé Recalculer cette page *