Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Préparez vos cartes et vos crayons, la St-Valentin approche !

Emmanuelle Marullo Masson - 1re secondaire. le 10-02-2013 à 23:28


Quel beau jour que la Saint-Valentin, vous ne trouvez pas ? À Regina par exemple, un courrier du cœur est organisé par le club 2/3 dont les kiosques seront installés à la sortie des salles. Peut-être oserez-vous envoyer un message à votre ami (e) pour la modique somme de 25 cents, en y ajoutant un chocolat pour un autre 25 cents. Mais sinon, savez-vous d’où vient cette fête ? Les différentes hypothèses ? Connaissez-vous Cupidon ? Alors, continuez votre lecture pour découvrir les histoires liées à la fête des amoureux !

Il y a plusieurs choses qui peuvent justifier le pourquoi de cette fête. L’association du milieu du mois de février avec l’amour et la fertilité date de l’antiquité, au temps du calendrier de l’Athènes antique où la période de mi-janvier à mi-février symbolisait le mariage de Zeus et Héra. Le 14 février était nommé « Festival des Lupercus », Lupercus étant un dieu de la fertilité vêtu de peaux de chèvre. Les prêtres de Lupercus sacrifiaient des chèvres pour leur dieu, et buvaient du vin, pour ensuite aller courir à moitié nus dans les rues de Rome en touchant les passants avec un morceau de peau de chèvre à la main. Hum, si un prêtre faisait cela de nos jours, je ne crois pas que les autorités approuveraient... Mais toujours est-il que les jeunes femmes s’approchaient volontiers de ces prêtres, car être touché ainsi était censé rendre fertile et faciliter l’accouchement.

Le jour de la Saint-Valentin a longtemps été célébré comme la fête des célibataires et non pas celle des couples. En cette journée, les jeunes filles célibataires se cachaient un peu partout dans le village et attendaient que les jeunes hommes les trouvent. À la fin de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l’année. Cela permettait de développer la démographie et stimuler l’expansion des villages. Évidemment, cette pratique laissait place à beaucoup de tricherie de la part des couples officieux et des hommes qui visaient une fille en particulier, la « plus belle du village ».

Il y a maintenant une autre histoire, la dernière que je vous raconterai avant de passer à autre chose. Remontons une dernière fois dans le temps et rencontrons Saint-Valentin, un prêt mort d’avoir été martyrisé par les Romains le 14 février 270. On dit qu’à cette époque, Saint-Valentin s’attira la colère de Claude II, qui avait aboli le mariage parce que les hommes mariés faisaient de piètres soldats, ne voulant pas quitter leur famille. Valentin encouragea alors les jeunes amoureux à venir le voir en secret pour recevoir la bénédiction du mariage. Il fut emprisonné et, pendant qu’il attendait son exécution, l’homme se prit d’amitié pour la fille de son geôlier et lui redonna la vue. Juste avant de mourir, il lui donna une feuille en forme de cœur avec écrit dessus « De ton valentin ! »

Mais évidemment, cette fête n’est pas célébrée de la même façon partout dans le monde ! Sur Wikipédia par exemple, on dit qu’au Brésil, on ne parle pas de St-Valentin le 14 février, mais plutôt de dia dos namorados (jour des amoureux) le 12 juin. En Chine, la Saint-Valentin connaît une importante popularité depuis 1980, mais il demeure que la fête traditionnelle est le Qi Qiao Jie tirée d’une légende ancienne et qui se déroule le 7e jour du 7e mois du calendrier lunaire. Si on fait un saut jusqu’en Colombie, on apprend que la Saint-Valentin y est fêtée le troisième samedi du mois de septembre. Elle s’appelle día del amor y amistad (jour de l’amour et de l’amitié). Enfin, la Saint-Valentin s’est aussi développée au Pakistan et en Inde, soulevant même l’hostilité de certains groupes.

En latin, le nom de Cupidon implique l’idée d’amour violent, de désir amoureux. Il est personnifié par un jeune enfant peu vêtu, muni d’un arc et d’une flèche. On croit que lorsqu’une de ses flèches vous touche, vous tombez follement amoureux de la première personne que vous rencontrez. D’après un grand nombre de poètes, l’enfant naquit de Mars et de Vénus. L’enfant fut plus tard caché dans la forêt pour le dissimuler de la colère de Jupiter qui voulait se débarrasser de Cupidon. D’abord nourri par les bêtes féroces de la forêt, Cupidon se confectionna un arc. Plus tard, il tomba follement amoureux de Psyché, une ravissante princesse mortelle. Vénus s’opposa au mariage, mais Mercure alla chercher Psyché sous l’ordre de Jupiter et les dieux lui firent boire du nectar pour qu’elle devienne immortelle. Ainsi, Cupidon et Psyché donnèrent naissance à Volupté, déesse de l’amour et des plaisirs.

Voilà, j’espère que vous avez apprécié ce petit historique de la Saint-Valentin. Passez une bonne semaine de la Saint-Valentin !

Espace privé Recalculer cette page *