Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

L’ÉCOSSE, UN AUTRE PETIT PAYS À CONNAÎTRE EN GÉO

Léo Paquette-Greenbaum le 1er-12-2013 à 16:30


Pour une troisième fois, l’Écosse tiendra un référendum sur sa séparation du reste du Royaume-Uni. Alors que moins d’un tiers des Écossais seraient favorables à l’indépendance selon les plus récents sondages, le premier ministre et la vice-première ministre écossais tentent de recueillir des votes dans le camp du « non » et chez les indécis avant septembre 2014 avec une brique de 670 pages énumérant les avantages d’une Écosse souveraine. Étant à 15% Écossais et ayant visité il y a longtemps cette terre du nord de l’Angleterre, je me permets de vous présenter cinq points qui font des Écossais, une nation distincte culturellement.

Note aux lecteurs : ceci n’est pas une satire. Je suis totalement prosouveraineté de l’Écosse. Je sais bien que l’Écosse mérite son indépendance par des points beaucoup plus sérieux que ceux mentionnés ci-dessous. J’essaye juste de mettre un peu de soleil dans vos journées.

Les kilts
Longtemps interdit aux hommes par la noblesse écossaise, ce vêtement traditionnellement masculin porté sans sous-vêtements ajoute à tous les hommes, même les plus virils, un côté un peu farfelu. Populaire dans la mode punk et pour les jupes d’écolières, ce vêtement de coton imprimé de tartan de cesse de faire rage.

Le monstre du Loch Ness et les licornes
1933. L’Écosse, comme le reste de l’Europe, souffre encore du krach boursier de 1929. Puis vint l’histoire de Nellie. Inspirés de la légende populaire écossaise, quelques astucieux ont eu l’idée de créer une histoire sur l’apparition d’une créature, d’un monstre, dans ce lac qu’on appelle Ness (« loch » signifie « lac » en gaélique). À l’aide de quelques photos et d’autres preuves douteuses, Loch Ness devint rapidement une attraction touristique mondiale.

Aussi, l’Écosse est représentée par une licorne sur les armoiries royales du Royaume-Uni. N’importe quelle nation se faisant représenter par une licorne mérite son indépendance.

Le Haggis
À ne pas confondre avec le boudin noir −ou en fait n’importe quel type de saucisse−, le haggis est composé de restes non consommés de mouton broyés avec des oignons, de l’avoine, des épices et du sel, puis enfoncés dans l’estomac de l’animal... OK, c’est peut-être une saucisse... Peu importe, ce moyen de subsistance devenu un plat national, désagréable à première vue, surprend avec son goût savoureux de noisettes.

Les designs celtiques
Le peuple tribal celte prend ses racines dans les terres connues aujourd’hui sous les noms d’Écosse et d’Irlande. Ayant exploré à peu près toute l’Europe pendant l’âge de bronze et le Moyen Âge, ce peuple de guerriers est connu entre autres pour ses ornementations complexes et stylisées, qui rappellent des noeuds par leur forme en tortillon, et qui sont présentes sur leurs armes, leurs ustensiles, leurs livres, etc. Cette forme d’art fait preuve d’une complexité tout à fait souveraine !

Sean Connery et Ewan McGregor
Saviez-vous que les rôles d’Obi-Wan Kenobi et du premier agent 007 ont été joués par deux acteurs d’origine écossaise, soit Ewan McGregor et Sean Connery respectivement ? Ces hommes savent porter le kilt ! Personne ne se moque de James Bond, même en kilt !

Chanson de la semaine : Declare Independance de Björk (tellement appropriée qu’il faut la mentionner, bis)



Logo de l’article : collage réalisé par Léo Paquette-Greenbaum

Espace privé Recalculer cette page *