Éditoriaux
Sports
Environnement
Société
Socio-culturel
Technologie
Ligne du menu
Portail
T&ealé du menu

Google, mais qui pourrait vivre sans lui ?

Lyna Houchi - 1re secondaire le 27-10-2014 à 23:28


Ce cher Google, un géant de l’informatique que nous connaissons tous prend de plus en plus d’ampleur dans la vie des citoyens modernes d’aujourd’hui. Lorsque vous ne connaissez pas la réponse à une question quelconque, que vous dit-on généralement ? Cherche sur Google ! Avantage ou problème ? C’est ce que nous allons voir dans mon article de cette semaine.

Tout d’abord, il faut penser que Google a tué de nombreuses inventions qui, autrefois, étaient indispensables. Par exemple, qui aurait besoin d’une bonne vieille carte routière, alors que Google Maps existe. Certains possèdent peut-être un GPS, mais encore, comme les routes peuvent être sujettes à des changements et travaux, les cartes du GPS ne sont pas nécessairement d’actualité et peuvent vous induire en erreur, ce qui est très frustrant (fait vécu), il est donc préférable d’utiliser Google, quitte à imprimer votre itinéraire. Un autre classique : les encyclopédies. Google est en fait une encyclopédie universelle qui vous donne en quelques clics, des millions de résultats, et ce, en moins d’une seconde. Finies les vieilles encyclopédies lourdes et poussiéreuses ! Internet, malgré son utilité et ses nombreuses ressources, reste un monde dangereux dont il ne faut pas abuser.

Ces dernières années, Google s’est élevé à un plus haut rang encore, vu ses nombreuses inventions exceptionnelles qui ont l’air de sortir tout droit d’un film de science-fiction. Alors, la voiture sans chauffeur, vous connaissez ? Eh oui, cette petite merveille pourvue d’un ordinateur et d’un GPS (Google maps, évidemment) qui contrôlent tout n’a besoin d’aucun conducteur, ce qui pourrait s’avérer très utile. Détrompez-vous, ce n’est encore qu’un prototype qui n’a jusqu’à maintenant roulé que sur des autoroutes ou des endroits déserts.
Passons maintenant aux Google Glass, soit des lunettes à réalité augmentée, pourvues de la reconnaissance vocale, qui possèdent pour écran un prisme de verre sur le côté droit, un espace de stockage de 16G, un appareil photo et vidéo ainsi que toutes les applications Google et, cerise sur le gâteau, elles peuvent être synchronisées avec votre téléphone intelligent. Pas mal, non ? Ce n’est pas tout ! Elles peuvent aussi être attachées à des verres avec prescription ou des verres fumés et des écouteurs. Mais encore, ce n’est que le début, car Google n’a pas arrêté ses recherches et prévoit de les perfectionner puisqu’il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype. Un petit inconvénient, elles sont complètement hors de prix à plus de 1500 $ et uniquement accessibles aux résidents des États-Unis. Selon moi, dans les décennies à venir, les Google Glass deviendront très populaires.
Finalement, je vous parle des Ballons WiFi qui sont littéralement des ballons volants qui seraient capables de transmettre le réseau jusqu’en Antarctique ! Donc, à toute personne sur la planète où qu’elle soit. Vraiment génial !

Si vous possédez un compte Gmail, vous connaissez sûrement le slogan : « Tout Google avec un seul compte » ou encore « Un seul compte. Tous vos services Google. » Eh bien, sachez que c’est totalement vrai, car avec un seul compte vous avez accès à Gmail, Google drive, YouTube, Google+ et Google Play store. Google possède même son propre système d’exploitation, Android qu’utilisent plusieurs compagnies telles que Samsung, Acer, Sony ou Alcatel.

Mon professeur de l’année dernière avait raconté que lorsqu’elle-même était en sixième année, elle devait faire un projet sur une province canadienne et en décrire notamment tous les aspects touristiques. Comme Google n’existait pas, elle devait rédiger une lettre, à la main, au ministère du Tourisme pour recevoir un document d’information pour son projet. Vous l’aurez compris, Google est devenu presque indispensable dans nos vies. Certes, il est très utile, mais imaginez que du jour au lendemain Google fasse faillite et n’existe plus, ou que le réseau universel tombe en panne, que ferions-nous ? Le meilleur moyen de ne pas y devenir dépendant serait de trouver un juste équilibre. Vous avez une recherche à faire ? Google peut rester votre premier choix, sauf que vous avez sûrement un livre qui fait également référence à votre sujet que vous pouvez consulter.

Pour conclure, nous souhaitons bonne fête à Google qui a célébré son seizième anniversaire le 27 septembre dernier !

Espace privé Recalculer cette page *